mardi 27 octobre 2015

Pintade au chou

La pintade au chou vert est un de mes plats favoris. C'est un plat de tradition, rustique. En même temps c'est un plat plutôt maigre puisqu'il n'est pas nécessaire de rajouter la moindre matière grasse. Personnellement je place la pintade au milieu de feuilles de chou vert frisé, de carottes, de navets et d'oignons grossièrement émincés dans un cocotte en fonte. J'assaisonne de gros sel, de thym, de  laurier, de gousses d'ail coupées en deux, de grains de poivre entiers. Je rajoute un verre d'eau, je mets le couvercle (bien lourd) et j'enfourne à 220-230°C pendant 1,5h. Bien que la cuisson soit longue les légumes ne partent pas en purée et la pintade reste très moelleuse. De plus les légumes n'ayant pas trainés dans l'eau ils restent gouteux et sont très peu aqueux. Ce dernier point est très important car il permet d'accompagner ce plat d'un vin rouge (même si cela n'exclue pas un blanc). En effet les tannins d'un vin rouge s'accordent très mal avec les légumes cuits à l'eau. Il faut néanmoins éviter les vins méridionaux car même cuit de cette façon le chou a tendance à faire ressortir l'alcool de ces derniers. L'accord avec un Fleurie "En Remont" 2010 de Julie Balagny fût très agréable. Bien que sur cette bouteille le côté floral du fleurie ait laissé sa place à un fruit un peu compoté et que la finale soit un peu amère, le vin se révèle finalement gourmand et fort équilibré à table. Notez que le vin a tendance à rajeunir avec l'aération...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Follow by Email