lundi 14 juillet 2014

Je suis toutjours là!

Cela fait longtemps que je n'ai rien écrit sur mon blog! Je ne me suis pourtant pas arrêté ni de boire  ni de manger. Mais en revanche cela fait un petit moment que je n'ai rien bu de nouveau qui me donne envie de vous en parler. En fait je ne fait que confirmer ce que je vous ai déjà dit: France Gonzalvez et Julie Balagny sont les championnes du Beaujolais. Les vins du Jura de Kagami sont lumineux. Sinon toujours mes grands classiques que sont Pfiferling avec en particulier la Véjade 2012 magnifique, tous les 2012 de Souhaut, le rosé Canta Manana de Castex dont je ne peux me lasser, les Chardonnay d'Houillon qui vieillissent tellement bien tout comme le chenin 2010 d'Hérédia...

Alors évidemment, tout ces vins sont dans ma cave mais voilà deux restaurants dans lesquels ils est possible d'en boire certains et beaucoup d'autres:

Le Pied de Nez au Castelet dans le Var avec une belle cuisine reposant sur des produits d'exception et des vins natures de qualité. En plus la vue est belle et le service fort agréable. Une addition mesurée laisse envie de laisser un bon pourboire!

A Arbois, même si la terrasse est moins sympa, la carte de la Balance Mets et Vins est fort alléchante et l'on n'est pas déçu par l'assiette! En plus la carte des vins est magnifique; tous les meilleurs du Jura y sont présents (ou presque). Le service est également super sympa et charmant...


5 commentaires:

  1. J'ai beaucoup aimé le rosé de Castex hier soir. Je suis reconnaissant d'en avoir lu ici!

    RépondreSupprimer
  2. Je me demandais ce que vous pensiez des autres vins de la domaine?

    RépondreSupprimer
  3. D’après mon expérience qui reste limitée, les blancs peuvent être excellents mais ils y a parfois des déviances importantes. En revanche je n'ai jamais pris de plaisir avec les rouges; ce sont des vins que je ne comprends pas dont les arômes en finale me déplaisent.

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  5. J'ai goûté moi-même le Soulà 2010, qui était assex délicat malgré ses 14,5 dégrés d'alcool -- mais apparemment pas encore prêt et très cher. Une bouteille du "Blanc de Casot" 2010 était pour moi decevant. Je peux acheter le Tir-à-blanc 2013 ici à New York et va l'essayer.

    RépondreSupprimer

Rechercher dans ce blog

Follow by Email