vendredi 11 avril 2014

Pinot et gamay de Loire

A sa sortie j'avais acheté pas mal d'exemplaires de la cuvée Rouillon 2010 du Clos du Tue Bœuf. Et bien je ne regrette pas ce choix. Ces bouteille payées à peine plus de 10 euros continuent à m'enchanter. Le registre aromatique évolue gentiment avec l'âge mais c'est toujours très bon voire de mieux en mieux avec des notes plus épicées et florales que simplement fruitées. La bouche gourmande et salivante fait que le vin se comporte bien à table. Il ne m'en reste plus que deux; à boire ou à garder pour l'expérience...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Follow by Email