samedi 28 décembre 2013

Saint Pierre et Chablis

Je suis au marché aux poissons, je prospecte, je fais des tours, je regarde bien et soudainement je vois un saint-pierre encore vivant d'un bon kilo; ça c'est pour moi! Cuit à la poêle au beurre avec un peu de citron et quelques câpres, c'est l'occasion de dégainer un beau vin blanc: Chablis La Forest 2002 de Dauvissat.
C'est le premier millésime que j'ai eu et voilà enfin la récompense de ces quelques années de patiences. Je me souviens que jeune le vin était ultra austère. Il n'est toujours pas d'une franche gourmandise mais il est bien ouvert, complexe, mellant arômes marins, fromagers et miellés. La bouche est droite, pleine, d'un équilibre irréprochable. Cette bouteille m'a néanmoins semblée moins prête que celle bue il y a presque un an ici mais qui venait d'une autre cave.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Follow by Email