samedi 19 octobre 2013

Je me souviens des années 80...

1989... l'air de rien, cela commence à dater. 24 ans. Mitterrand entamait son second mandat, Kurt Cobain du groupe Nirvana n'était pas encore connu en France, quasiment un tiers de la population française actuelle n'était pas encore né... Bref, ça nous rajeunit pas tout ça! Pourtant ce Chinon 89 du Domaine Les Roches offre une apparence bien jeune avec sa robe brillante. Le nez va mettre du temps à se défaire d'une odeur de réduction que je retrouve assez souvent sur les vieux cabernets et qui me fait penser au bouchon (d'autres la perçoivent autrement). Une fois en place le nez offre des accents de fruits rouges confits et d'épices. La bouche est fine, très fraîche, la finale est longue, salivante et très gourmande. C'est un grand plaisir de boire ce vin auquel je ne reprocherais qu'un manque de complexité pour en faire un grand.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Follow by Email