vendredi 25 octobre 2013

Charcuterie corse; au-delà de la (mauvaise) réputation...

Pourquoi les vins du Beaujolais ont-ils si mauvaise réputation? A cause du beaujolais nouveau. Mais pourquoi ce vin primeur est-il généralement de piètre qualité? Parce qu'il s'est longtemps vendu sans avoir besoin d'être bon. Mais comment peut-on vendre quelque chose qui n'est pas bon? A l'aide du marketing et de l'ignorance du consommateur. Le problème c'est qu'après quelques années certains se rendent compte qu'ils boivent de la merde et en contre réaction on passe de la lumière aux ténèbres... Au final, même ceux qui travaillent bien et font du bon vin, ont du mal à le vendre.
C'est un peu ce qui est en train de se passer pour la charcuterie en Corse. Depuis des années j'entends les choses hallucinantes à son propos. On m'a même parlé de viande pourrie venant de pays lointains. Pourtant les grandes surfaces de l'île de Beauté sont encore pleines de cette charcuterie confectionnée en Corse, cette charcuterie très salée et très fumée. D'ailleurs je trouve que cette odeur de fumée est bizarre, toujours la même; je soupçonne un agent de saveur goût fumée.
La réaction pour l'instant est positive avec la mise en place d'une AOC pour ceux qui font de la charcuterie à base de porcs élevés en Corse, les porcs dits Nustrale. Preuve du succès de cette AOC, le mot Nustrale est mis à toutes les sauces par le marketing gastronomique local.
Mais force est de reconnaître que si l'on cherche bien et qu'on y met le prix, il est tout à fait possible de manger une charcuterie AOC de très haut niveau en Corse. D'un niveau que je ne connaissais pas jusqu'à présent. De toutes évidences cette AOC donne la possibilité de mieux vivre aux éleveurs et certains passionnés nous font de très belles choses. Regardez la photographie de ce lonzo: le parfait équilibre entre le gras et le maigre, salé et poivré juste comme il faut, qui a pris le temps de sécher. Une merveille de finesse et de plaisir. Un gout qu'on ne retrouve qu'en Corse, une tuerie...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Follow by Email