mercredi 10 avril 2013

La Carioca m'apprend l'humilité


Je dois bien le reconnaître, après notre passage chez Julien Balagny au mois d'octobre, deux expériences avec son 2011 m'avaient laissé sceptique. Ca goutait pas top, avec des notes un peu fortes de sueur, de macération... Mais là on m'avait certifié que ça goutait super... donc je tente. Quelle claque!! C'est vraiment excellent, une alliance rare entre richesse et évidence. Le genre de bouteille qui se trouve déjà bien entamée avant même de passer à table.

2 commentaires:

  1. Ah oui, ça goûte bien? C'est une nouvelle cuvée "Carioca", c'est quoi? Un caviste qui la connaît plus que bien m'avait dit qu'elle n'était pas du tout contente de ses 2011 et qu'en effet ce n'était pas très réussi, surtout comparé aux 2010. Au sujet de ces derniers d'ailleurs, je ne sais pas trop quoi penser. Ma première bouteille de "Cayenne" 2010 m'avait scotché mais les deux suivantes, c'était soit complètement dissocié (vin dans une mauvaise phase?), soit astringent et désagréable malgré un joli nez.

    Sinon, tu es marseillais toi, tu n'es pas passé à la remise?

    jb

    RépondreSupprimer
  2. Julie a eu des problèmes lors de la presse de ses 2011; ses jus ont chopés une cochonerie et une partie a été jeté. Avec le reste elle n'a fait qu'une seule cuvée. Un ami parisien m'a comfirmé que pour lui aussi, cette cuvée était actuellement très bonne.
    Pour les 2010 j'ai moi aussi eu pas mal de pb. Dans l'ensemble que ne trouve pas les vins très stables; mais quand c'est bon...
    Pour la Remise j'était "malheureusement" en Corse.

    RépondreSupprimer

Rechercher dans ce blog

Follow by Email