dimanche 28 avril 2013

Dimanche pluvieux, dimanche heureux...

Nous avions réservé, alors malgré le temps pourri, nous avons pris la route pour aller en Camargue, entre les Salins de Giraud et Arles, au restaurant la Chassagnette. Quelle belle adresse!! Une maison associant avec élégance le rustique au classique, l'ancien au moderne où les herbes et les légumes viennent du potager. Nous avons pris le menu dégustation avec 7 plats; tout était très bon à vraiment superbe. Les légumes sont divinement cuisinés tout comme la bonite et le calamar avec des citrons confits et des olives associant l'acidité et l'amertume tout en finesse. Seul l'agneau fût un ton en-dessous. Pour les vins, le sommelier a rapidement compris nos attentes; nous lui avons donc fait confiance sur des vins servis au verre. Émile Hérédia a fait un malbec argentin que je ne peux que conseiller; avec le calamar, son équilibre frais, floral et presque citronné a fait merveille. Autre très très belle découverte: l'Espontaneo de Ludovic Engelvin. Un rosé plutôt blanc de grenache noir en vin de pays du Gard. Une fraîcheur diabolique, aromatique san excès, un accord parfait avec la bonite grillée! Sinon le Châteauneuf du Pape rouge 2006 de Pierre André, malgré de belles qualités, a un peu écrasé l'agneau alors que la Griffe (un côte de Rhône) du domaine Villeneuve l'a mieux respecté. Le limoux de Gilles Azam a fait un bon apéro.
Suite à ce magnifique repas nous sommes allés admirer les œuvres de Rodin et sa collection d'oeuvres antiques au musée d'Arles; magnifique!! C'est en plus l'occasion de revoir la collection permanente qui est superbe, pour ne pas dire totalement exceptionnelle.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Follow by Email