mercredi 1 mai 2013

Vin rouge et poisson

Il est de coutume, et souvent même de bon goût, d'accompagner un plat de poisson d'un vin blanc. Il existe pourtant des exceptions à cette règle. À midi par exemple, pour accompagner un plat de pâtes avec tomates, câpres, ails frais, échalotes fraîches (c'est le printemps!!) et morceaux de bonites passés au grill, j'ai ouvert un Verre des Poètes 2011 d'Hérédia (vin de la Loire à base de Pineau d'Aunis). De toutes les façons, sur ce plat, je n'envisageais pas de blanc qui aurait eu de mal avec la tomate. En plus la bonite, dont le chaire est proche de celle du thon, a une texture serrée qui supporte bien les tanins du vin. En l'occurrence, cet accord fut réussi et profita particulièrement au vin qui en ressorti plus fruité et élégant (très belle bouteille au demeurant qui tout de même commence peut-être à se refermer...).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Follow by Email