lundi 19 novembre 2012

Le Chat n'a pas peur de la chaleur...

Morgon 2003, domaine Chamonard: 2003, année de la fameuse canicule... Depuis, dés qu'il fait un peu chaud, les médias se précipitent dans les maisons de retraites. Beaucoup de vins de ce millésimes offrent des arômes cuits et lourds avec une matière parfois asséchante et un équilibre franchement perfectible. Bref, pas le genre de vin que l'on a envie d'avoir dans sa cave ni sur sa table. Pourtant, après avoir bu ce morgon il y a maintenant plus d'un an au domaine, dés que l'occasion s'est présentée, j'en ai acheté. Je regoute donc pour la première fois, tranquillement, chez moi. La robe est plutôt légère à la forte turbidité, faisant penser à un vin assez évolué. Les 8 ans que le vin a passé dans la bouteille apporte un côté épicé (encens) qui s'associant aux fruits rouges, aux agrumes même, donnent beaucoup de plaisir. La bouche est fraiche un peu amère, gourmande, les tannins certes un peu rustiques, mais la finale étonnamment fruitée et expressive. Un vin qui n'est pas sans défauts mais qu'il est rudement plaisant de boire. Avec une saucisse italienne et des lentilles, c'est superbe!




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Follow by Email