dimanche 12 août 2012

Corsica


Ca y est, nos vacances en Corse ont pris fin. C'est une île que je connais bien puisque j'y ai passé la plupart de mes vacances dans la maison familiale. Toutefois, cela faisait quelques années que je n'y étais pas allé. Ces trois semaines se sont donc apparentées à un retour aux sources; et ce fût avec plaisir.
Etant avec ma femme j'ai évité les longues visites chez les vignerons, mais un passage chez les Arena à Patrimonio était inévitable. Dans l'ensemble le millésimé 2011 m'a semblé un peu moins frais et un peu plus puissant que 2010; néanmoins le Haut de Carco blanc et le Bianco Gentile sont très bons (plus pour l'aïoli et les encornets que le loup au fenouil, mais je ne serai pas étonné que l'avenir me fasse mentir... ;-)). Le même jour nous passons chez Popoff à Santo Pietro di Tenda, producteur d'huile d'olive dont j'ai déjà parlé ici. Les huiles m'ont semblées encore meilleurs, encore plus fines équilibrées et longues. Pas de fruité vert ni d'ardence excessive ici, mais plutôt des arômes chaleureux de fruits rouges bien murs et de bois. Afin de conclure cette fameuse journée nous dinons non loin à La Ferme de Campu di Monte à Murato. Dans ma vie, les repas Corse j'en ai beaucoup mangés, mais là je dois dire que tout ce qui est proposé est au plus haut niveau de ce que l'on peut trouver. Seule la soupe aurait pu être meilleure. Un repas rustique, comme il se doit sur cette île, mais délicieux: soupe, beignets de courgette, superbe charcuterie, ragout de veau et lasagnes (exquises!), fromages et finalement fiadone, beignets soufflets et clémentines confites en dessert. Le tout accompagné d'un vin rouge de niellucciu sincère et fruité.
De façon générale lors de noytre séjours nous avons plutôt bien mangé mais je vous conseille particulièrement deux adresses:
Les 3 fourchettes à Cervione (le village de ma famille) est tenu par un homme qui fait lui même son vin (que j'aime beaucoup!) et qui avec l'ensemble de sa famille sert une cuisine simple, familiale et tellement typique.
La Pergola à Monacia d'Aullène est également une affaire familiale où les spécialité sont cuisinées par la grand-mère: le veau et le cochon sont vraiment exceptionnels. Par ailleurs nous avons mangé une salade de poulpe de très bonne qualité.
La Ferme de Campu di Monte dont on a une belle vue sur le golfe de Saint-Florent et une perspective sur le cap.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Follow by Email