mercredi 18 avril 2012

Un mythe pour un anniversaire


Dîner d'anniversaire de rencontre avec ma Femme. Gougères à l'apéro, tartare de thon au pamplemousse en entrée, homard tiède et sa sauce émulsionnée (mayonnaise aromatisée avec ce qu'il y a dans la tête de la bête!) et fromage de chèvre. A moment exceptionnel, vin exceptionnel: Chablis 1er Cru Butteaux 2002 du domaine Raveneau. J'ai la chance d'avoir en cave quelques bouteilles de ce domaine mythique et historique; celle-ci y patientée depuis quelques années. Cela faisait bien deux ans que je n'avais bu une bouteille de ce domaine et j'étais très excité.

Comme souvent avec ces vins le nez et la bouche sont en totale harmonie; en l'occurrence plutôt sur la puissance que sur la finesse (mais attention, tout est relatif!). Le vin semble encore bien jeune, riche, trahissant un millésime de grande maturité. Même si l'aromatique est signée chablis, on n'a pas droit aux notes iodées surfines que l'on y trouve parfois (surtout sur le cru de la Montée de Tonnerre...). La texture en bouche est toutefois très délicate, d'une grande fraicheur et d'une puissance minérale impressionnante en finale. Si les gougères font trop ressortir la puissance du vin, l'accord avec le homard, mais surtout avec le tartare sont splendides. Il accompagne aussi très bien les fromages de chèvres.
Lorsque l'on paie ces vins au prix du domaine, l'on a affaire à un Q/P exceptionnel. A 50euros chez un caviste c'est, ou du snobisme, ou une volonté de découverte du mythe.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Follow by Email