jeudi 20 février 2014

L'affaire Giboulot ou de la difficulté d'être bio en France

Emmanuel Giboulot, viticulteur bio en Côte d'Or, a de gros ennuis avec la justice car il a refusé d'utiliser un pesticide alors que la préfecture, dans la volonté de stopper la cicadelle, en avait imposé son usage à tous. Emmanuel avait préféré utiliser des traitements bio contre se fléau afin de ne pas trop nuire à l'écosystème de ses vignes et en particulier aux abeilles.

Je ne sais pas trop quoi penser de cette affaire qui dépasse mais compétences aussi bien en droit qu'en biologie. Je m'en fait néanmoins l'écho car je trouve qu'elle soulève beaucoup de points intéressants concernant l'agriculture dans notre pays. Si vous le désirez vous pouvez avoir de plus amples renseignements ici. Vous pouvez même soutenir ce viticulteur en signant une pétition.


NB: En voyant cette affiche je comprends que les UMPistes n'aient pas trop envie de boire des vins natures! ;-) c.f. mon post précédent.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Follow by Email