mardi 2 octobre 2012

Ma foire aux vins


Septembre est un mois particulier pour les amateurs de vins: c'est le mois des foires aux vins dans les grandes surfaces. Je me souviens que bien avant de m'intéresser au vin certains de mes proches, amateurs reconnus, y faisait des achats conséquents. C'était en effet l'occasion d'acheter des vins de Bordeaux à bon prix. Au début de ma passion j'ai également suivi cette démarche même si depuis quelques années je me fournis exclusivement ailleurs.

Toutefois, il me reste quelques quilles en cave, et cette fin de mois de septembre était donc l'occasion d'en ouvrir une. Ayant trouvé des jolis petits cèpes, j'eu envi de les manger simplement avec des pâtes le tout accompagné d'un Saint Julien 2001 château Saint Pierre. Cette bouteille avait été payé 24euros; il est donc certain que c'était une bonne affaire puisqu'il me faudrait maintenant débourser de l'ordre de 50euros pour me l'offrir: ouais, j'ai gagné 26euros! Ma crainte toutefois est d'avoir plutôt perdu 24euros en achetant un vin qui une fois buvable (après quelques années de cave!) ne me plaise pas (ou plus).

En fait le vin est plutôt bon et le bois s'est un peu fondu comparé à une dégustation ultérieure. Le nez est fumé sur le cigare avec un côté vieille commode. C'est pas très complexe mais représente bien l'idée que l'on se fait d'un vin de Bordeaux. La bouche est fine, tendue par une belle acidité avec une texture veloutée. Même si le vin manque encore de garde (petite dureté en milieu de bouche) la finale est joliment fruitée (ah! enfin du fruit!). L'avantage avec ce genre de vin c'est qu'en plus d'être assez  bon, on n'en bois pas trop car on s'ennuie vite. Comme ça le lendemain on est en forme!!...
Belle présentation classique pour ce vin classique.

Les petits cèpes coupés en deux en train de cuire doucement dans le beurre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Follow by Email